REVÊTEMENT DE SOL

ENTRETIENT PLANCHER BOIS

Recouvrement de Plancher 

Les rénovations de plancher de bois franc. 

Le plancher de bois franc

Malgré toutes ses qualités, le bois franc a l’inconvénient de réagir beaucoup à l’humidité. Il faut prévoir un espacement de 1/2po. au pourtour des pièces pour sa dilatation (absorption d’humidité). Plus les lames de bois sont étroites, plus elles seront stables. Le bois est sain car il n’emprisonne pas la poussière. Il est facile d’entretient et ajoutera une touche de chaleur à votre maison. De plus il est indémodable ce qui en fait un excellent investissement. Même en lui faisant la vie dur, un plancher de bois franc aura une longévité de 100 ans. Avec une épaisseur de 3/4 po, il peut être poncé et reverni environ 8 fois et ce, à chaque 10-12 ans.

Aujourd’hui, les lames pré-vernies dominent le marché. Les fabricants proposent des lames recouvertes de 10 couches de vernis. L’avantage certain est que l’on peut circuler librement immédiatement, même pendant l’installation!

Les essences de bois privilégiées sont le chêne, l’érable et le merisier. Parmi les autres essences, notons, le frêne, le cerisier, le hêtre et les bois exotiques. Il y a aussi une herbe très dure qui pousse en 5 ans, le bambou, qui nécessite très peu d’entretient ni de ponçage.

La parqueterie est aussi très durable surtout si les carreaux sont installés brut. Ils pourront être sablés 10 fois alors que si ont les achètent déjà vernis, il ne pourront l’être que 3 fois.

Pour une période d’entreposage prolongé, vous devez garder votre bois dans son emballage original (ne pas ouvrir les boîtes). Les boîtes doivent être conservées dans un endroit sec à l’abri des intempéries et de l’humidité. Idéalement, le bois doit être entreposé dans une pièce où l’humidité relative ambiante est maintenue entre 40% et 50%. À sa sortie de l’usine, le bois présente un taux d’humidité entre 6% et 8% et est très sensible à une exposition à l’humidité. Lorsque vous êtes prêt à entamer les travaux d’installation, il est recommandé d’ouvrir les boîtes dans la pièce à couvrir pour une période d’acclimatation de 72 heures.

Les plinthes doivent être enlevées et mises de côté jusqu’à la fin des travaux.

Vous devez scier les cadrages et/ou la boîte de porte à 3/4” (19.05mm) du niveau du sol à l’endroit où il y aura de la latte de plancher, afin de pouvoir insérer les lamelles en dessous de ceux-ci.

Il est possible que vous ayez à couper le bas de la porte à la fin des travaux puisque le plancher sera plus haut de 3/4” (19.05mm).

Le sous-plancher doit être constitué de contreplaqué (Plywood) ou de panneaux à copeaux orientés (O.S.B). Ne pas installer votre plancher sur des panneaux de type « MDF » ou en sciure pressée ou collée (presswood). Le sous-plancher doit être fixé adéquatement au 6” (15cm) afin de réduire le craquement. L’épaisseur minimum de votre sous-plancher varie selon la distance qui sépare les solives ou poutrelles qui soutiennent celui-ci.

Utilisé un papier feutre (pare-vapeur) non goudronné ou ciré entre le sous-plancher et le plancher. Le papier feutre ou ciré sert de barrière et ralenti le transfert d’humidité entre les deux surfaces.  Il sert aussi pour bloquer l’eau lors de renversement accidentel. 

Celui-ci devrait être fixé à l’aide d’agrafe 1/4” au sol.

Chaque rang de papier doit légèrement chevaucher le rang précédent afin d’éviter qu’il subsiste le moindre retour d’humidité.

Veuillez vous assurer que les joints de gypse et que la peinture soient complètement secs depuis au moins 72 heures avant d’y mettre le produit.

This image has an empty alt attribute; its file name is pexels-photo-269063.jpeg

Pose du premier rang de latte : La première étape consiste à trouver des planches assez longues et le plus droite possible pour couvrir les deux premiers rangs. Débuter la première rangée en alignant le bas du côté mâle avec la ligne guide. Lorsque vous terminez un rang, couper la dernière latte à la longueur approprié, en tenant compte du joint d’expansion, et si la portion restante est assez longue, débuter le prochain rang avec celle-ci.

Pour une installation impeccable, assurez-vous d’alterner l’alignement des joints de bout de planche entre les rangées adjacente. Un minimum de 6” (15cm) d’écart est recommandé pour éviter l’alignement des joints de bout.