FenêtresFinition intérieurTravaux Extérieur
salon fenetre

Le vitrage des fenêtres

Le vitrage des fenêtres est simple, double ou triple. Le vitrage simple est léger et peu dispendieux mais il ne réponde pas aux exigences des normes d »isolation (R-1) et n’est aucunement sécuritaire.

Le vitrage double ordinaire:

Appelé thermos, cette fenêtre à une résistance thermique de R-2. L’espace d’air créé entre les deux vitres améliore le pouvoir isolant de la fenêtre. La fenêtre à vitrage double scellée constitue un produit standard. Ils sont hermétiques à l’air et à l’humidité ce qui prévient la condensation. Ce type de fenêtre rencontre les exigences minimum des normes d’isolation.

Les fenêtres énergétiques avec de l’argon ou kripton:

Ses fenêtres contiennent un gaz qui est plus isolant que l’air. Sa valeur thermique est de R-3. Une mince pellicule métallisée appliquée sur la surface intérieur de l’une des deux vitres permet la réflexion de la chaleur et bloque le rayonnement infrarouge. La lumière passe mais la chaleur est stoppée. Plus cher, le kripton réduit l’espacement entre les deux vitres. Sa résistance thermique est excellente et peut atteindre R-9.

La fenêtre à triple vitres est souvent employé pour une fenestration fixe.

Les fenêtres à vitrages triple sont lourdes et coûteuses.

J’ai reçu un courriel de M. Gérard D. avec une remarque très pertinente sur le sujet:

Le choix du manufacturier est impératif car la plupart des fenêtres sur le marcher au Québec, ne sont pas conçues pour supporter le poids d’un tel verre.

Les représentants de ces manufacturiers s’abstiennent, et pour cause, de mentionner la faiblesse des volets de leurs fenêtres à cet égard.

La fenêtre thermique avec pellicule de polyester:

Cette fenêtre offre le meilleur rendement énergétique. Cette technologie consiste à tendre une où deux pellicules de polyester entre les deux vitres. On obtient deux chambres d’air ce qui équivaut à un triple vitrages ce qui augmente la valeur isolante de la fenêtre.