FenêtresTravaux Extérieur

Installation d’une fenêtre

Comment installer une fenêtre

La pose et la mise à niveau d’une fenêtre.

Précision et patience, tels sont les mots d’ordre lorsqu’on installe une fenêtre. Les ajustements et les vérifications représentent plus de la moitié du temps de la pose.

Puisqu’elle sera directement exposée aux intempéries et au froid, il faut que la fenêtre soit bien appuyée, d’équerre, de niveau et que les contours soient bien isolés. Avant de procéder à l’installation de la fenêtre, une première étape consiste à appliquer une bande de polyéthylène noire aussi appelée solin, tout autour de l’ouverture de la fenêtre du côté extérieur du mur, afin de contrer les infiltrations d’eau de pluie.

Pour empêcher toute infiltration d’eau et permettre correctement l’écoulement, il est très important de fixer le solin en débutant par le bas de l’ouverture, suivi des deux côtés puis terminer par le haut.

Une moitié seulement de sa largeur doit être apposée sur le mur à l’aide d’un ruban rouge adhésif pare-air (Tyvek ou Typar) et l’autre moitié laissée libre (partie intérieure de l’ouverture). Il ne reste plus qu’à effectuer une incision en diagonal dans le solin pour chacun des coins intérieurs de l’ouverture pour libérer l’espace.

La seconde étape préparatoire consiste à fixer des cales (bardeaux) dans le haut et le bas de l’ouverture qui serviront à immobiliser la fenêtre. Pour la pose des petites fenêtres, il est préférable d’enlever les entretoises (baguettes de soutien en bois protégeant les fenêtres durant le transport) avant l’installation.

Cependant, les portes et les grandes fenêtres s’installent avec leurs entretoises pour aider à maintenir leur équerrage et à les protéger contre les bris lors de la pose. On les retire une fois celles-ci installées d’aplomb. Une dernière étape consiste à placer les attaches métalliques (fournies par le fabricant) autour de la fenêtre.

Une fois la mise en place effectuée, on ajuste le positionnement de la fenêtre à l’aide d’une barre à bec plat. On s’assure que la fenêtre soit bien assise puis on insère à nouveau des cales (bardeaux) sur chaque côté, dans le coin supérieur, inférieur ainsi qu’au centre.

Ensuite on mesure les deux diagonales de la fenêtre pour s’assurer d’un bon équerrage. Il faut que ces deux diagonales soient de mesures égales puis on vérifie horizontalement et verticalement le niveau de la fenêtre. Lorsque de niveau, on fixe la fenêtre à l’aide de vis ou de clous sur les cales du bas et des côtés seulement . Il est conseillé d’enlever les cales du haut afin de laisser un jeu entre la fenêtre et le linteau pour les mouvements de la structure.